Aurélia T./ Mon défi fou/ 0 comments

Digital Nomad - Astuces de voyageuse

Mon défi se finit bientôt et je me demande quelle sera ma première destination en tant que Digital Nomad.

J’ai découvert un site très intéressant : https://nomadlist.com.

 

Pour plus de 800 destinations répertoriées, tu obtiens des indications sur le niveau du coût de la vie, la température, la vitesse d’Internet et le niveau de sécurité de la ville sélectionnée. Ce site te délivre aussi le « Nomad score » permettant de savoir s’il fait bon y vivre en tant que Digital Nomad 😉 Sympa, non ?

Je suis sûre que tu viens de l’essayer ! Alors ?

Comment se positionne ta ville actuelle ou future ?

 

J’adore ce site ! Il me donne plein d’idées de destination ! Comme-ci j’en avais besoin… 😉

Mais, de mon point de vue, rien ne vaut les témoignages de personnes qui y vivent, ou qui y ont vécu. C’est pourquoi j’ai sollicité d’autres blogueurs pour nous partager leurs expériences.

Découvrons-les sans plus attendre !

 

Par soucis d’équité, les témoignages sont classés par ordre alphabétique du prénom du rédacteur ou de la rédactrice.

Nomade digitale - Astuces de voyageuse

 

Anne – Singapour

Digital Nomad - Astuces de voyageuse

Anne du blog Femmes de Projets (http://femmesdeprojets.com/blog/) nous présente sa destination favorite : Singapour. Elle y a vécu 2 ans 1/2.

«

S’expatrier à Singapour, les Inconvénients :
L’humidité et la chaleur parfois étouffante. Ah si le manque de taxi quand il pleut des trombes d’eau. A part ça, je ne vois pas j’ai tellement adoré !!!

S’expatrier à Singapour, les Avantages :
Une diversité culturelle. La culture asiatique que j’ai découverte et adorée. La passion des Singapourien pour la gastronomie un vrai point commun avec les français. Le sentiment d’être dans le New York asiatique avec une culture de l’entrepreneuriat forte, des idées qui fusent, un sentiment que tout y est possible…

Les plus de Singapour :
Des transport en commun d’une qualité top. La proximité géographique d’une multitude des destinations toutes plus belles les unes que les autres : le Vietnam, le Cambodge, l’Indonésie et Bali, le Myanmar, l’Australie pour ne citer que celles ci

Conseils pour y vivre :
Définir ton projet d’expatriation et ton projet professionnel. Qu’est-ce que j’ai envie de faire de cette période d’expatriation ? Qu’est-ce que j’ai envie d’avoir accompli ?

De la même façon, pour ne pas se laisser envahir par cette vague de changement qui est parfois violente et encore plus quand on part en famille, trouver une activité qui te permette de te recentrer, de te retrouver et de te sentir un peu plus ancré et non pas porté par cette vague sans pouvoir poser le pied à terre ex : la course à pied, la couture, un bon bouquin, un bon film… à toi de voir !

Enfin, parle-nous de « Femmes de projets » 🙂

J’accompagne les femmes expatriées et de retour d’expatriation à créer l’activité nomade qui leur ressemble tout en construisant leur équilibre à 360°. Trouver leur voie, lancer leur activité pour en vivre, et passer à la vitesse supérieure dans le cas où elles ont déjà lancé leur activité sont les 3 objectifs que je les aide à réaliser.

»

 

Eve – Dubaï

Nomade digitale - Astuces de voyageuse

Eve du blog Nos Racines sur 4 Continents (https://nosracinesur4continents.com/) nous présente les Émirats Arabes Unis, où elle a vécu une expatriation familiale il y a quelques années. Avec ses deux garçons et son mari, elle a résidé pendant trois ans dans la ville de Dubaï, sur le Palm Jumeirah, la célèbre île artificielle en forme de palmier.

«

Inconvénients :

La température qui est très chaude en été, l’absence de saisons, les inégalités sociales très marquées en fonction de l’origine ethnique, le coût de la vie qui est très élevé (logement, école, etc.), le fait qu’il est difficile de s’y déplacer sans voiture.

Avantages :

L’exposition à des cultures variées (la population est composée à 80 % d’expatriés à Dubaï), qui cultive l’ouverture d’esprit et la tolérance chez les enfants. L’occasion de découvrir plusieurs coins du monde qui sont moins accessibles à partir du Québec (Sultanat d’Oman, Thaïlande, Jordanie, Bahreïn, Qatar, etc.). L’importance accordée aux enfants et aux familles, avec de nombreux sites qui répondent à leurs besoins.

Les plus de la ville de Dubaï :

La vie à Dubaï n’implique pas de changements importants dans les habitudes de vie, comparativement aux émirats voisins qui sont plus conservateurs. Dubaï est une ville tolérante envers les étrangers.

Conseils pour y vivre :

Respecter les traditions locales, être ouvert d’esprit, et ne pas hésiter à s’impliquer dans différentes activités pour développer des contacts et de nouvelles amitiés.

»

 

Jérémy – Thaïlande

Digital Nomad - Astuces de voyageuse

Jérémy du blog Un Pigeon Dans L’avion (http://unpigeondanslavion.com/) nous présente la Thaïlande. Il y a vécu 6 mois en 2013, à Chiang mai dans le nord du pays.

«

Vous rêvez chaque jour de prendre votre indépendance financière et vous faites tout pour y parvenir ? Peut-être êtes-vous déjà indépendant mais cherchez aussi à l’être géographiquement ? Je vous partage aujourd’hui mon expérience de digital nomad en Thaïlande, le pays où il fait bon vivre.

Lorsque l’on souhaite s’expatrier et travailler avec son PC et une connexion internet, plusieurs facteurs sont à prendre en compte avant de faire son choix : Le coût de la vie et la qualité des infrastructures. La Thaïlande réunit largement ces critères, et je vous explique pourquoi.

Avantages :

– Le coût de la vie est extrêmement bas, ce qui permet d’y résider assez facilement, peu importe votre niveau de revenu actuel. Attention tout de même aux disparités entre le sud et le nord du pays. Le sud est relativement plus cher que le nord de la Thaïlande.

– Le Wi-Fi est plutôt bon, ce qui est une bonne chose lorsque l’on souhaite être digital nomad n’est-ce pas ? La quasi-totalité des hôtels a le Wi-Fi gratuit, et il est aussi possible de souscrire un abonnement à une box internet si vous êtes résident.

– La facilité de déplacement et la qualité des infrastructures est juste dingue ! Que ce soit pour vous déplacer d’une ville à l’autre ou réserver une activité, tout est fait pour vous faciliter la tâche. Si vous ne maitrisez pas l’Anglais et/ou si vous avez peur de vous retrouver livré à vous-même, alors la Thaïlande est le pays fait pour vous.

– La gentillesse des habitants est de loin le point le plus positif, ce n’est pas pour rien que la Thaïlande est surnommée « Le pays du sourire ». Il suffit de demander pour obtenir de l’aide, et parfois même cela ne sera pas utile car on viendra à vous pour vous aider.

Inconvénients :

– En 2016, la Thaïlande faisait partie du top5 des destinations voyage. Le pays est très touristique et le devient de plus en plus chaque jour, c’est pourquoi je renouvelle mon conseil cité plus haut, fuyez le sud et réfugiez-vous dans le nord pour plus de tranquillité.

Conseils pour y vivre :

– Renseignez-vous bien sur les différents types de visa disponibles, il en existe beaucoup en Thaïlande, certains plus adaptés que d’autres. Voici une ressource utile pour vous aider à faire vos démarches administratives, il s’agit du site officiel de l’ambassade de Thaïlande en France : http://www.thaiembassy.fr/fr/visa/visa-touristique/

– Préférez le nord du pays, vous ferez de grosses économies sur le long terme, que ce soit pour la nourriture, le logement et les activités.

– Ne restez pas enfermé H24 dans votre logement pour travailler ! Sortez, bougez, il y a des tas de petits restaurants et bars sympathiques où le Wi-Fi est gratuit. A noter que les espaces de co-working sont en plein boom en Thaïlande, restez à l’affut !

– Ne résidez pas dans des hôtels ou guesthouse pour touristes. Louez votre logement (non saisonnier, c’est très important) en passant par une agence sérieuse.

»

 

Laureline – Cracovie

Nomade digitale - Astuces de voyageuse

Laureline du blog Hors Des Sentiers Battus (www.h-d-s-b.com) nous présente sa destination favorite : Cracovie. Seconde ville de Pologne, elle y vit maintenant depuis trois ans.

«

Inconvénients :

La ville est très polluée, et notamment l’hiver car de nombreux chauffages sont encore au charbon et que la ville se situe dans une cuvette. Il y a beaucoup de touristes et il peut faire extrêmement chaud l’été pour cause de climat continental.

Avantages :

Cracovie se situe à deux heures de route des montagnes ce qui permet de partir facilement en randonnée pendant la belle saison et au ski en hiver (à moindre frais). Le coût de la vie est peu élevé et permet d’avoir un niveau de vie confortable. Les transports sont peu onéreux et très bien développés ce qui permet de facilement accéder aux autres villes de Pologne mais aussi aux capitales d’Europe Centrale (Prague, Budapest, Vienne, Bratislava). Il y est facile de louer un logement; en général il faut juste payer la caution.

Les plus de la ville de Cracovie:

Vie culturelle très développée. Ville étudiante et dynamique. Très bon réseau de transport en commun. Nombreuses attractions.

Conseils pour y vivre :

Apprendre au moins quelques mots de polonais (même si en général la population parle bien anglais, ils apprécient toujours).

»

 

Zzaza – Fredericton

Digital Nomad - Astuces de voyageuse

Zzaza de Je dessine ma BD (Jedessinemabd.com) nous présente sa ville d’adoption : Fredericton au Nouveau Brunswick Canada.

«

Nouveau brunswick : les martimes comme on dit ici !! C’est là où se trouvent les Acadiens !!!

Fredericton est la capitale du New Brunswick (en anglais) la seule région officiellement bilingue du Canada.

Inconvénients :

C’est une petite ville assez calme. Il y a peu d’autobus, il faut louer une voiture pour se balader car tout se calcule en kilomètre !

Il y a de nombreuses brasseries mais peu de diversités alimentaires, vous trouverez facilement de la viande rouge et des frites mais difficile de trouver de bons légumes et surtout diversifiés. Mais on s’y fait à la longue !!

Les horaires pour aller dîner : attention c’est bondé à partir de 17H car c’est l’heure du diner canadien !!

Les magasins du centre-ville ferment à 17H (heureusement il y a le Mall jusqu’à 21H).

Très peu de chaine tv en français et des pubs toutes les 10minutes, du coup le film ne dure pas 1H30 mais 3H !

Avantages :

Petite ville très jolie avec quelques anciennes maisons au bord du fleuve !!! Peu d’autobus mais le prix des taxis est très bas (7dollars pour tout le centre-ville).

Les gens y sont très aimables et accueillants !

Les locations se font à l’année et pour les vacances vous pouvez louer les appartements des étudiants (il y a 3 universités à Fredericton)

Les activités d’été  sont nombreuses :

Sur le fleuve Saint Jean : kayak, le pad (planche sur laquelle on se tient debout), bateau à voile mais aussi descente sur un pneu et l’accrobranche du parc Mactaquac.

La visite du village Kingslanding (ancien village du 17 et 18ème siècle pour voir comment vivaient les ancêtres).

Le parc Kingswood pour jouer avec des balles riquiqui de bowling ou faire du golf !!

Sans oublier les randonnées en vélo l’été (vous pouvez louer un vélo à l’heure, la demi-journée ou la journée). Et bien sûr le festival de musique, le cinéma en plein air tout l’été, les activités artistiques, le claycafé pour peindre des poteries…

L’hiver :

Rendez-vous à Crabb mountain pour faire du ski, mais aussi dans tous les parcs de la ville pour le ski de fond. Ne manquez pas le Frostival fin janvier avec pleins d’activités.

Si vous passez par là en octobre profitez de l’été indien car oui c’est ici qu’on le voit !! Sans oublier Halloween où les enfants frappent aux portes !!

Pour les magasins c’est direction le Mall et le Corbett Center Ouverture où les magasins sont ouverts jusqu’à 21H et même le dimanche de 12 à 17H !! Pas besoin de stresser si vous n’avez plus de lait, le Sobeys est ouvert 24H sur 24 !!!

Conseil pour y vivre :

Préférez les locations étudiantes pour louer moins d’un an, et profiter de la vue sur le fleuve, ne pas oublier de louer une voiture, et vous reviendrez bilingue car ici on parle anglais !!!

»

 

Tous ces retours d’expérience, de vécu, d’enthousiasme… ça me donne envie ! 😀

 

J’ai trop hâte de devenir Digital Nomad, de pouvoir profiter de vivre où je veux, de découvrir le monde entier ! Zéro limite !!

 

Qu’as-tu pensé de cet article ? T’a-t-il fait rêver ? Ou donné des idées de destination ?

Si tu connais l’une de ces villes, te retrouves-tu dans ces témoignages ?

Partage ton avis, dans les commentaires ci-dessous, avec les lectrices du blog Astuces de voyageuse.

 

Et toi ? Veux-tu partager ton expérience sur une destination ?

Contacte-moi ici pour me raconter tout ça. Je me ferai un plaisir de te lire. Quand j’aurai d’autres témoignages, j’éditerai un nouvel article.

 

 

Crédits photographiques : Femmes de Projets, Nos racines sur 4 continents, Un pigeon dans l’avion, Hors des sentiers battus, Je dessine ma BD, Aurélia T.

Si tu penses que cet article pourrait être utile à quelqu’un, merci de le partager.

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.